L'impossible silence de l'art

L’art plastique, dans ses prises de formes et dispositifs actuels produit, à tous cas, 
du bruit, du langage, au mieux, du propos.

Aussi loin que puisse porter le seuil de notre regard,
que ce soit dans la connaissance intime d’une oeuvre ou dans sa primo-découverte,
l’art porte sa parole bien au delà et en dépit des seuls commentaires.

 

Cette parole-donnée à réception libre d’interprétation, demeure un signal pérenne du regard des hommes sur leur condition.

Nécessaire à la rencontre, l’exposition est d’un autre temps, celui d’une proposition convertie. 
Transfigurée en propos par l’exercice de la mise en partage. 
Un précipité de réactions en conversion s’opère alors face à la forme, la situation en présence semble comme surgit. Il nous faut peut-être encore, d’un regard haptique, réduire nos distances et faire face à la découverte de l’oeuvre.
Cette proposition originale, intime, singulière et multiple, nous la devons aux artistes.

Ici pas de silence possible malgré cette apparente aménité de confort, que peuvent représenter la galerie, le musée…

Les oeuvres ne produisent jamais du silence, le silence de l’art n’existe pas.


Andréric Berthonneau

En voir plus

Galerie LEYMARIE 2019.

  • Facebook Clean